Vue aérienne du Carmel de Flavignerot

Une journée au Carmel

Préau du Carmel avec la croix au centre

Pour écouter Dieu, accueillir son amour et lui parler des hommes.
Pour le chanter et scruter sa Parole.
Pour grandir en fraternité.
Pour participer à son œuvre et rendre plus belle la terre qu’il nous a confiée.

« Que chacun demeure seul dans sa cellule ou près d'elle, méditant jour et nuit la loi du Seigneur et veillant dans la prière», nous dit notre Règle. Comment le vivons-nous suivant ces quatre orientations ?

Oraison à la chapelle

Pour écouter Dieu, accueillir son amour et lui parler des hommes

L’oraison est le cœur de notre vie. Durant les deux heures qui lui sont consacrées dans la journée, toutes les sœurs se retrouvent à la chapelle pour se tenir sous le regard d’amour du Père, dans un échange d’amitié. Cette prière contemplative nous transforme peu à peu et imprègne notre vie dans le silence et la profondeur en habillant notre cœur des sentiments de douceur, d’humilité et de compassion du Christ. Ainsi toutes nos tâches quotidiennes sont vécues dans ce dialogue avec celui qu’Elisabeth de la Trinité appelle l’Ami de tous les instants : "Vous me demandez quelles sont mes occupations au Carmel. Je pourrais vous répondre que pour la carmélite il n'y en a qu'une : aimer, prier ".

Soeur lisant la Parole de Dieu dans sa cellule

Pour le chanter et scruter sa Parole

L’office liturgique rythme la journée, participation à la prière du Christ où nous nous unissons pour la louange et la supplication en reprenant les mots des psaumes pour porter devant Dieu les souffrances et les joies des hommes. L’eucharistie en est le centre : source où nous venons reprendre force, soleil de notre vie.
L’heure de lecture spirituelle permet de goûter la Parole de Dieu par une écoute en profondeur pour qu’elle modèle notre existence. Les ouvrages des Pères de l’Eglise, des Saints du Carmel, du Magistère, des livres de théologie ou de spiritualité nous aident à mieux découvrir le visage de notre Dieu tout Amour.

Ramassage des feuilles

Pour grandir en fraternité

Notre vie se déroule dans le silence et la solitude mais nous formons une communauté de sœurs réunie par l’amour fraternel. Le lieu privilégié est la récréation, temps de partage dans la simplicité et la liberté, mais aussi les repas pris en commun au réfectoire, à la manière d’une liturgie ; les travaux qui demandent une collaboration et les multiples occasions de rendre service ou simplement d’offrir son sourire et sa bienveillance.
"Toutes doivent être amies, toutes doivent s’aimer, toutes doivent se vouloir du bien, toutes doivent s’aider" nous enseigne notre mère Sainte Thérèse.

Fleurs de capucines

Pour participer à son œuvre et rendre plus belle la terre qu’il nous a confiée

Le travail est vécu comme une collaboration à la construction du monde, qu’il soit manuel ou informatique. Le temps libre peut être l’occasion de cultiver son petit coin de jardin, de nettoyer une partie du bois…
Tout peut devenir occasion de s’émerveiller et de rendre grâce pour la gratuité et l’immensité du don de Dieu.

Horaire d'une journée

Cloches du Carmel

6 h 15 : Oraison
7 h 15 : Laudes
8 h : Petit déjeuner
8 h 15 : Lecture spirituelle
9 h 15 : Travail
11 h : Eucharistie
12 h 15 : Repas, vaisselle,
                   temps libre

14 h : Travail
17 h : Oraison
18 h : Vêpres
18 h 30 : Récréation
19 h 15 : Repas, vaisselle
20 h : Grand silence
21 h : Vigiles et complies

Avec Elisabeth de la Trinité

Soeur faisant la vaisselleLa vie d'une carmélite
c'est une communion à Dieu
du matin au soir,
et du soir au matin.

Dans la journée pense quelquefois à Celui qui vit en toi
et qui a si soif d'être aimé.

Que je balaye, que je travaille
ou que je sois à l'oraison,
je trouve tout bon et délicieux, puisque c'est mon Maître
que je vois partout !

Il faut prendre conscience
que Dieu est au plus intime
de nous et aller à tout avec Lui ;
alors on n'est jamais banal,
même en faisant les actions les plus ordinaires.